- RESISTANTS et AMIS de la RESISTANCE - ANACR - FINISTERE

Lundi 27 juin 2022 - QUIMPER HOMMAGE à Robert LOUSSOUARN - Porte-Drapeau de l’ANACR 29 « Cher Robert, Pendant 10 années tu as été avec une grande fidélité, courage, ténacité, le porte-drapeau départemental de notre Association des Anciens Combattants de la Résistance du Finistère (ANACR 29). Chaque dernier dimanche d’avril, en Hommage aux déportés-es morts dans les camps nazis, chaque 8 mai Jour de la Victoire sur l’Allemagne nazie, chaque 15 mai à la cérémonie du Maquis de Penarpont-Châteaulin ,chaque 27 mai Journée Nationale de la Résistance mais également Journée du Souvenir de la Création du Conseil National de la Résistance avec son programme progressiste ce 27 mai 1943, chaque 18 juin en mémoire de l’Appel historique lancé par le Général de Gaulle à la BBC le 18 juin 1940, chaque 14 juillet en mémoire des combats de Quillien – Tourc’h et Kernabat – Scaër le 14 et 15 juillet 1944, chaque 11 novembre en mémoire de l’armistice signé le 11 novembre 1918 mettant fin à la première guerre mondiale, tragédie qui durera 4 longues années ; tu portais haut et fièrement notre drapeau aux couleurs de la République, aux couleurs de la France, ce drapeau des Héroïques résistants-es du Finistère. Honneur à toi Robert et merci ! Seule ta maladie t’a empêché de poursuivre ta mission ; ce drapeau entouré de tous tes chers camarades Porte-Drapeaux, de tous tes amis de l’ANACR départementale. Cher Robert, repose en paix ; ton souvenir ne nous quittera jamais. Nous présentons à toute ta famille nos sincères condoléances attristées ; votre peine est la nôtre ». Anne FRIANT-MENDRES Présidente de l’ANACR Départementale du Finistère, Vice-Présidente du Comité National de l’ANACR.


ATTENTAT DE MANCHESTER
CONTRE LA BARBARIE

De nouveau, le terrorisme, faisant le 22 mai à Manchester 22 morts et des dizaines de blessés, a frappé des civils : des femmes, des hommes, et plus particulièrement des adolescents et des enfants venus assister à un concert.

Nos pensées vont tout d’abord avec la plus grande émotion à ces victimes d’un acte ignoble, à leurs familles, à tous leurs proches auxquels nous tenons à dire notre solidarité en ces moments douloureux.

L’indignation et la condamnation d’un tel acte doivent être totales, sans la moindre réserve : il ne peut avoir la moindre justification, idéologique, politique, religieuse. Il faut vaincre ses inspirateurs et commanditaires, les mettre totalement hors d’état de nuire.

Le combat, qui doit être mené sans faiblesse contre toutes les formes anciennes ou contemporaines de la barbarie et du fascisme, ne doit jamais oublier le scrupuleux et vigilant respect de nos valeurs démocratiques et humanistes, lesquelles doivent en être, tant sur le plan national qu’international, une motivation et une dimension premières et essentielles.

Paris, le 24 mai 2017

L’ANACR

Made in RapidWeaver