- RESISTANTS et AMIS de la RESISTANCE - ANACR - FINISTERE

Lundi 27 juin 2022 - QUIMPER HOMMAGE à Robert LOUSSOUARN - Porte-Drapeau de l’ANACR 29 « Cher Robert, Pendant 10 années tu as été avec une grande fidélité, courage, ténacité, le porte-drapeau départemental de notre Association des Anciens Combattants de la Résistance du Finistère (ANACR 29). Chaque dernier dimanche d’avril, en Hommage aux déportés-es morts dans les camps nazis, chaque 8 mai Jour de la Victoire sur l’Allemagne nazie, chaque 15 mai à la cérémonie du Maquis de Penarpont-Châteaulin ,chaque 27 mai Journée Nationale de la Résistance mais également Journée du Souvenir de la Création du Conseil National de la Résistance avec son programme progressiste ce 27 mai 1943, chaque 18 juin en mémoire de l’Appel historique lancé par le Général de Gaulle à la BBC le 18 juin 1940, chaque 14 juillet en mémoire des combats de Quillien – Tourc’h et Kernabat – Scaër le 14 et 15 juillet 1944, chaque 11 novembre en mémoire de l’armistice signé le 11 novembre 1918 mettant fin à la première guerre mondiale, tragédie qui durera 4 longues années ; tu portais haut et fièrement notre drapeau aux couleurs de la République, aux couleurs de la France, ce drapeau des Héroïques résistants-es du Finistère. Honneur à toi Robert et merci ! Seule ta maladie t’a empêché de poursuivre ta mission ; ce drapeau entouré de tous tes chers camarades Porte-Drapeaux, de tous tes amis de l’ANACR départementale. Cher Robert, repose en paix ; ton souvenir ne nous quittera jamais. Nous présentons à toute ta famille nos sincères condoléances attristées ; votre peine est la nôtre ». Anne FRIANT-MENDRES Présidente de l’ANACR Départementale du Finistère, Vice-Présidente du Comité National de l’ANACR.


Stacks Image 45

l’histoire de la Résistance à nouveau accessible - Le Parisien



Mis en ligne sur le site le 20 juillet 2020


https://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/val-de-marne-l-histoire-de-la-resistance-a-nouveau-accessible-26-06-2020-8342514.php

Val-de-Marne : l’histoire de la Résistance à nouveau accessible
Le Musée de la Résistance nationale, installé dans ses nouveaux locaux à Champigny-sur-Marne, propose des visites guidées gratuites à partir de ce week-end.

Par Laure Parny Le 26 juin 2020 à 14h28
Ouvrir un musée flambant neuf deux semaines avant le confinement, ce n'était vraiment pas un timing idéal pour valoriser une collection incroyable d'objets et témoignages sur la Seconde Guerre mondiale. Mais le Musée de la Résistance nationale de Champigny-sur-Marne a su profiter de ces derniers mois pour peaufiner une partie des salles d'exposition.
Le site, nouvellement installé espace Aimé-Césaire, en bord de Marne, propose à partir de ce week-end des visites guidées.

Attention, les inscriptions sont obligatoires!

« Nous allons mobiliser des archivistes et du personnel du musée qui connaissent parfaitement les histoires humaines qui se cachent derrière les pièces, le public sera passionné, promet Julie Baffet, en charge de la communication du musée. Les gestes barrière et la distance physique devront être respectés et du gel hydroalcoolique sera disponible à plusieurs endroits du musée. »

« Comprendre ce que la Résistance nous a transmis »

Ces visites auront lieu ce samedi et ce dimanche, puis les autres week-ends de juillet, à 11 heures et 15 heures. Si ces créneaux, auxquels il faut se rendre avec un masque, sont pris d'assaut, d'autres pourraient ouvrir.

Les visiteurs découvriront une partie de la scénographie entièrement repensée pour ce nouveau site. Le musée a quitté les locaux exigus de l'espace Jean-Louis-Crémieux-Brilhac, avenue Marx-Dormoy, qui reste un lieu de conservation. Il a pris place dans les 1 000 m2 de l'ancien Centre départemental de documentation pédagogique, prêté par le conseil départemental, qui a également participé à l'aménagement du nouveau musée pour 4,4 M€.


Le scénographe de retour cet été

Avec la crise, le scénographe et son équipe d'installateurs étant Italiens, ils n'ont pas pu finir le travail prévu et seront de retour cet été. « Que le public se rassure, il y a déjà largement de quoi découvrir, insiste Julie Baffet. L'exposition permet aux visiteurs de comprendre ce que la Résistance nous a laissé et transmis, comment elle a forgé notre mémoire collective. »

Les premiers visiteurs, qui s'étaient pressés fin février, n'étaient pas repartis déçus. D'une voiture utilisée pour transporter des armes dans la Creuse, aux vieilles Ronéo sur lesquelles on imprimait les journaux de la Résistance, en passant par des courriers émouvants, le vélo du résistant Roger Coquoin ou les portes de la prison de Fresnes : tout est à portée de main pour plonger dans le changement de vie des Français à partir de mai 1940.

Newsletter Val-de-Marne

Chaque matin, l'actualité de votre département vue par Le Parisien

Inscriptions obligatoires au 01.49.83.90.93 ou communication@musee-resistance.com. 40, quai Victor-Hugo à Champigny-sur-Marne. https://www.musee-resistance.com/expositions/visites-nouveau-mrn/

Made in RapidWeaver