- RESISTANTS et AMIS de la RESISTANCE - ANACR - FINISTERE

Lundi 27 juin 2022 - QUIMPER HOMMAGE à Robert LOUSSOUARN - Porte-Drapeau de l’ANACR 29 « Cher Robert, Pendant 10 années tu as été avec une grande fidélité, courage, ténacité, le porte-drapeau départemental de notre Association des Anciens Combattants de la Résistance du Finistère (ANACR 29). Chaque dernier dimanche d’avril, en Hommage aux déportés-es morts dans les camps nazis, chaque 8 mai Jour de la Victoire sur l’Allemagne nazie, chaque 15 mai à la cérémonie du Maquis de Penarpont-Châteaulin ,chaque 27 mai Journée Nationale de la Résistance mais également Journée du Souvenir de la Création du Conseil National de la Résistance avec son programme progressiste ce 27 mai 1943, chaque 18 juin en mémoire de l’Appel historique lancé par le Général de Gaulle à la BBC le 18 juin 1940, chaque 14 juillet en mémoire des combats de Quillien – Tourc’h et Kernabat – Scaër le 14 et 15 juillet 1944, chaque 11 novembre en mémoire de l’armistice signé le 11 novembre 1918 mettant fin à la première guerre mondiale, tragédie qui durera 4 longues années ; tu portais haut et fièrement notre drapeau aux couleurs de la République, aux couleurs de la France, ce drapeau des Héroïques résistants-es du Finistère. Honneur à toi Robert et merci ! Seule ta maladie t’a empêché de poursuivre ta mission ; ce drapeau entouré de tous tes chers camarades Porte-Drapeaux, de tous tes amis de l’ANACR départementale. Cher Robert, repose en paix ; ton souvenir ne nous quittera jamais. Nous présentons à toute ta famille nos sincères condoléances attristées ; votre peine est la nôtre ». Anne FRIANT-MENDRES Présidente de l’ANACR Départementale du Finistère, Vice-Présidente du Comité National de l’ANACR.


Quimper. Une nouvelle plaque en mémoire des victimes du Vel d'Hiv
Stacks Image 13
Stacks Image 11

Ce dimanche matin, dans les jardins du théâtre Max Jacob, à Quimper (Finistère) avait lieu la cérémonie en mémoire et des victimes des crimes racistes et antisémites de l'État français. Le représentant du préfet, Martin Lesage, la sénatrice Maryvonne Blondin ainsi que Jean-Philippe Elkaïm, délégué de la Bretagne auprès du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) étaient présents.

Cette année, le 75e anniversaire de la Rafle du Vel d'Hiv a pris une tournure particulière en raison de la disparition de Simone Veil, déportée dans le camp de Ravensbrück. Jean-Philippe Elkaïm, délégué de la Bretagne auprès du Crif, a prononcé un discours émouvant en mémoire cette femme "de stature morale exemplaire" et de "son destin politique hors du commun", qui "incarne l'âme collective des
victimes de la Shoah".

Stacks Image 17
L'engagement des Justes, "à qui nous vouons une reconnaissance éternelle" a été salué par Jean-Philippe Elkaïm comme par le représentant du préfet, Martin Lesage, estimant lui que "la resistance est toujours possible".

Made in RapidWeaver