- RESISTANTS et AMIS de la RESISTANCE - ANACR - FINISTERE

Lundi 27 juin 2022 - QUIMPER HOMMAGE à Robert LOUSSOUARN - Porte-Drapeau de l’ANACR 29 « Cher Robert, Pendant 10 années tu as été avec une grande fidélité, courage, ténacité, le porte-drapeau départemental de notre Association des Anciens Combattants de la Résistance du Finistère (ANACR 29). Chaque dernier dimanche d’avril, en Hommage aux déportés-es morts dans les camps nazis, chaque 8 mai Jour de la Victoire sur l’Allemagne nazie, chaque 15 mai à la cérémonie du Maquis de Penarpont-Châteaulin ,chaque 27 mai Journée Nationale de la Résistance mais également Journée du Souvenir de la Création du Conseil National de la Résistance avec son programme progressiste ce 27 mai 1943, chaque 18 juin en mémoire de l’Appel historique lancé par le Général de Gaulle à la BBC le 18 juin 1940, chaque 14 juillet en mémoire des combats de Quillien – Tourc’h et Kernabat – Scaër le 14 et 15 juillet 1944, chaque 11 novembre en mémoire de l’armistice signé le 11 novembre 1918 mettant fin à la première guerre mondiale, tragédie qui durera 4 longues années ; tu portais haut et fièrement notre drapeau aux couleurs de la République, aux couleurs de la France, ce drapeau des Héroïques résistants-es du Finistère. Honneur à toi Robert et merci ! Seule ta maladie t’a empêché de poursuivre ta mission ; ce drapeau entouré de tous tes chers camarades Porte-Drapeaux, de tous tes amis de l’ANACR départementale. Cher Robert, repose en paix ; ton souvenir ne nous quittera jamais. Nous présentons à toute ta famille nos sincères condoléances attristées ; votre peine est la nôtre ». Anne FRIANT-MENDRES Présidente de l’ANACR Départementale du Finistère, Vice-Présidente du Comité National de l’ANACR.


Mot de la présidente 2016
« La paix et la liberté sont la garantie du bonheur des peuples. »
Serment de Mauthausen 16 mai 1945

Les Résistants et les Amis de la Résistance- ANACR- du Finistère vous adressent leurs meilleurs voeux pour l'année 2016 Bloavezh Mat

Pour le bureau départemental Anne Friant-Mendrès
anne.friant@wanadoo.fr

Site:
www.lesamisdelaresistancedufinistere.com Laurent Guélard l.guelard@orange.fr

RESISTANTS et AMIS de la RESISTANCE
-ANACR – FINISTERE - ANACR - PENN-AR-BED

BIENVENUE sur le SITE DEGEMER MAT war LEC'HIENN

Année 2016
71e anniversaire de la victoire sur le nazisme.
Dans les pas des Résistants, le combat contre le fascisme.

En 1945, du 27 janvier 1945, libération d'Auschwitz-Birkenau en Pologne par l'Armée rouge, au 4-5 mai, libération de Mauthausen en Autriche par l'Armée des Etats-Unis d'Amérique, l'ensemble des camps d'extermination et de concentration de notre continent étaient libérés. L'immensité du crime commis en Europe par l'Allemagne nazie ne pouvait plus être cachée. Des tribunaux internationaux allaient siéger et juger les responsables de cette barbarie. Une Déclaration Universelle des Droits de l'Homme allait donner à chaque être humain des droits imprescriptibles au respect, à la dignité, à la vie.

En 2015, les dramatiques événements qui ont ensanglanté notre pays ont rappelé à tous à quel point ce combat contre la haine et la mort restait un combat actuel.
Aujourd'hui comme hier, il faut faire face, faire front et vaincre les assassins.
Il faut mener cette lutte dans le respect de nos valeurs démocratiques et humanistes.
Il nous faut réaffirmer ces valeurs pour lesquelles les Résistantes et Résistants se sont levés, alors que notre pays était à genoux, occupé par une armée criminelle, trahi par un régime de collaboration.
Il nous faut réaffirmer le rôle que doivent jouer les instances de concertation internationale sur les plans diplomatique et militaire et en premier lieu l'ONU, organisation des Nations-Unies, née de cette victoire et de la volonté de maintenir dans le monde cette paix si chèrement, si tragiquement gagnée.
Le 8 mai 1945 les Alliés remportaient la victoire sur le nazisme. Des millions de morts. Des enfants, des femmes et des hommes issus d'un peuple à l'histoire millénaire, les Juifs d'Europe, avaient été exterminés. Une Europe de cendres et de sang, une Europe ruinée, affamée, qu'il fallait reconstruire et unir.
La vie avait été plus forte que la mort. Un idéal de construction d'un monde nouveau, dans la paix et la liberté* pouvait renaître.
Si vous pensez comme nous que cet héritage est vital, essentiel, qu'il doit plus que jamais être préservé, transmis, valorisé, rejoignez-nous.
Notre histoire doit éclairer nos choix présents. Que nul ne puisse dire- je ne savais pas.
La présidente de l'ANACR pour le Finistère Anne Friant-Mendrès

  • lire sur notre site ou sur le site de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation les serments de Buchenwald et Mauthausen.

Made in RapidWeaver