- RESISTANTS et AMIS de la RESISTANCE - ANACR - FINISTERE

Lundi 27 juin 2022 - QUIMPER HOMMAGE à Robert LOUSSOUARN - Porte-Drapeau de l’ANACR 29 « Cher Robert, Pendant 10 années tu as été avec une grande fidélité, courage, ténacité, le porte-drapeau départemental de notre Association des Anciens Combattants de la Résistance du Finistère (ANACR 29). Chaque dernier dimanche d’avril, en Hommage aux déportés-es morts dans les camps nazis, chaque 8 mai Jour de la Victoire sur l’Allemagne nazie, chaque 15 mai à la cérémonie du Maquis de Penarpont-Châteaulin ,chaque 27 mai Journée Nationale de la Résistance mais également Journée du Souvenir de la Création du Conseil National de la Résistance avec son programme progressiste ce 27 mai 1943, chaque 18 juin en mémoire de l’Appel historique lancé par le Général de Gaulle à la BBC le 18 juin 1940, chaque 14 juillet en mémoire des combats de Quillien – Tourc’h et Kernabat – Scaër le 14 et 15 juillet 1944, chaque 11 novembre en mémoire de l’armistice signé le 11 novembre 1918 mettant fin à la première guerre mondiale, tragédie qui durera 4 longues années ; tu portais haut et fièrement notre drapeau aux couleurs de la République, aux couleurs de la France, ce drapeau des Héroïques résistants-es du Finistère. Honneur à toi Robert et merci ! Seule ta maladie t’a empêché de poursuivre ta mission ; ce drapeau entouré de tous tes chers camarades Porte-Drapeaux, de tous tes amis de l’ANACR départementale. Cher Robert, repose en paix ; ton souvenir ne nous quittera jamais. Nous présentons à toute ta famille nos sincères condoléances attristées ; votre peine est la nôtre ». Anne FRIANT-MENDRES Présidente de l’ANACR Départementale du Finistère, Vice-Présidente du Comité National de l’ANACR.


Stacks Image 45


Plobannalec-Lesconil
Le Télégramme - Publié le 22 juin 2020
Un bel hommage aux fusillés de Lesconil




Mis en ligne sur le site le 5 juillet 2020
Stacks Image 53
Ci dessus : Le maire, Cyrille Le Cleac’h avec Alain Simon, de l’UBC.

Samedi 20 juin, en fin d’après-midi, une cérémonie émouvante s’est déroulée en présence des familles des fusillés de 1944 et d’un public toujours aussi nombreux, venu rendre hommage, malgré le contexte sanitaire, aux habitants de la commune, morts pour la France. Le plus jeune avait 17 ans et le plus âgé, 42.

Pour sa première cérémonie officielle, le maire, Cyrille Le Cleac’h a rappelé les circonstances, devant le carré des fusillés.

«
En ce 20 juin, deux jours après la commémoration des 80 ans de l’appel du 18 juin, ce travail de mémoire est encore plus essentiel et nécessaire, pour que les jeunes générations sachent que les enfants du pays ont perdu la vie, abattus ou fusillés par l’occupant, dans leur quête de liberté et pour que la démocratie soir rétablie dans notre pays. En cette année si particulière où nous sortons progressivement d’une période qui nous a privés de quelques libertés et où le mot incertitude est revenu avec force, conservons plus que jamais en mémoire le travail du Conseil National de la Résistance, à l’origine du modèle social français ».

Stacks Image 83


Gerbe de l'ANACR Bigouden (Roland LE FUR).

Made in RapidWeaver