MICHEL MAZEAS
stacks_image_3826
  • Stacks Image 2562

    MICHEL MAZEAS (photo Ouest France)

    Link
  • Stacks Image 3271

    Allocution du Maire Philippe Paul photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3272

    Délégation SNSM photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3792

    Hommage de Monique Prévost photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3875

    La Famille de Michel photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3876

    La Tribune photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3877

    Les drapeaux photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3878

    Le salut des drapeaux photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3879

    Les Amis photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3880

    Les drapeaux photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3881

    Michel MAZEAS photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3898

    La salle photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3899

    Les drapeaux photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3900

    La salle photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3901

    La salle photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3902

    Hommage de Monique Prévost photo Jean-Yves MAZO

    Link
  • Stacks Image 3903

    La salle photo Jean-Yves MAZO

Article rédigé par la mairie de Douarnenez
Michel Mazéas, maire honoraire de Douarnenez, nous a quittés
 

inaug-temps-fete

 

Maire de Douarnenez durant vingt-quatre ans, Michel Mazéas est décédé mardi 17 décembre au soir, à l'âge de 85 ans. Les obsèques civiles ont eu lieu vendredi 20 décembre, à 15h dans la salle Jules Verne, à Tréboul.
Du sel dans les veines

Né le 14 février 1928 à Ploaré, d'un père marin-pêcheur et d'une mère ouvrière de conserverie, il devient inscrit maritime provisoire très tôt, dès l'âge de 11 ans. Plus tard il sera moniteur de voile et aura la fierté d'introduire l'Optimist à Douarnenez, qui continue de former les petit mousses aux plaisirs de la voile. Au cours de la seconde guerre mondiale, il s'engage aussi dans des actions de résistance.
Enseignant de 1948 à 1983
Profondément attaché à la mer, c'est dans les airs que l'aspire sa seconde passion : l'aviation. Mais une pleurésie contractée en 1943 l'empêche d'en faire son métier. Il fera alors carrière dans l'enseignement,
instituteur à Trévignon puis professeur des collèges jusqu'en 1983.
Maire de la cité sardinière de 1971 à 1995

voile-sco-2011


Michel Mazéas devient maire pour la première fois le 21 mars 1971, à la suite de son engagement au parti communiste, et sera réélu trois fois. La ville de Douarnenez lui doit la mise en place des classes de mer et de voile, et la réalisation de grands équipements : hôpital, maison de retraite, Centre des arts. Homme de caractère et de convictions politiques, il est respecté de tous.
 
Les distinctions
Marie-Georges Buffet lui remet la
distinction de Chevalier de la Légion d'honneur en 2000, au titre du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Il a alors dédié sa récompense à tous les responsables d'associations et sportifs douarnenistes, au motif « que les qualités personnelles ne sont rien, sans la volonté des autres ».
Puis il reçoit en 2008 la
médaille d'or des collectivités locales, départementales et régionales, et la médaille de la Ville des mains de Philippe Paul, Sénateur-Maire.
Historien écrivain
Avec Michel Mazéas s'en va un pan de la mémoire de la Ville. Profondément attaché à ses origines et licencié d'histoire-géographie, il a longtemps animé la revue patrimoniale
« Les Mémoires de la ville ». Il est également l'auteur des ouvrages « Les houles de la mer d'Iroise » (éditions Maritimes et d'Outre-Mer), et « Ploaré, une église du XVIe siècle ».