Athabaskan. Des Canadiens présents à la 75e cérémonie du souvenir
Mis en ligne le 5 mai 2019
Stacks Image 11
Lundi après-midi, le fort Montbarey, Mémorial des Finistériens, a organisé une cérémonie pour les 128 hommes d’équipage du destroyer canadien « Her Majesty Canadian Ship Athabaskan » qui ont perdu la vie lors d’opérations maritimes préparatoires au Débarquement en Normandie. Le navire a été envoyé par le fond au large de l’île Vierge, le 29 avril 1944, après une succession de violents combats navals opposant des bâtiments alliés à ceux de la Marine allemande.


Découverte de l’épave en 2002

Un moment de recueillement qui a été introduit par la présidente de l’association Mémorial des Finistériens, Catherine Ferré-Jardinier, suivi du récit de ce « dernier combat » par Jacques Ouchakoff, président de l’association bretonne de recherches archéologiques et historiques en activités maritimes (Abraham) à qui l’on doit la découverte de l’épave en 2002, avec ses collègues tel Hervé Méar, nageur de combat.
Pour l’occasion, Ryan Oldfield, petit-neveu de Thomas George McCarroll qui a fait partie des victimes, était présent avec sa mère Kelly, et son beau-frère par alliance, Stanislas Bes. « Nous avons fait le voyage exclusivement pour cette 75
e cérémonie du souvenir où l’émotion était forte. Mon grand-père Jim engagé une semaine après Thomas pour protéger son frère, m’a raconté ces histoires de guerre pendant toute mon enfance », se souvient le Canadien.
Pour que la mémoire perdure, quatre élèves de la classe de CM2 de l’école Goarem Goz de Plougastel Daoulas, présente sur le site, ont procédé à un dépôt de gerbes.

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/athabaskan-des-canadiens-presents-a-la-75e-ceremonie-du-souvenir-01-05-2019-12272604.php#F549K4tkU6oCo5ZU.99