Stacks Image 45
Salon du livre 2020

Mis en ligne sur le site le 17 novembre 2019

Pôle de l'Étang-Neuf
Musée de la Résistance en Argoat
22480 Saint-Connan
02 96 47 17 66

etangneuf.asso@orange.fr
www.etangneufbretagne.com
Facebook/PoleEtangNeuf

Réunion préparatoire à l’organisation du salon du livre 2020
Jeudi 3 octobre 14h30


Présents : Agnès Sagit, Annick Aubert, Marie-Thérèse Le Bahezre, Yannick Le Guennic, Pierre Martin, Danielle Collet, Yolande Barbedette

Date : dimanche 17 mai 2020 (pour info salon de Quintin prévu les 16 et 17 mars), validée.

Pour information, en 2019, les salons jeunesse de Louargat et bande-dessinée de Saint-Quay-Perros se tenaient le même week-end que celui de l’Etang-Neuf.

Durée : une journée, 10h-17h, validée.

Nouveau thème proposé par les animatrices : « art et mémoires ».

Agnès n’est pas d’accord car élargir à l’art serait trop ciblé. Yolande propose d’inverser les mots. Agnès explique qu’il y a un risque d’avoir moins de public si la thématique est trop ciblée sur l’art, il faut garder le thème central de l’histoire. Aussi, Agnès propose « mémoire, art et histoire » pour élargir sans couper avec le thème des années précédentes.

Thème choisi et validé : mémoire, histoire et art.

Agnès indique le but et les objectifs fixés pour le salon du livre 2020.

But du salon : valoriser le livre en tant qu’objet de création et de transmission. C’est validé.

Les objectifs fixés : p
romouvoir le livre en tant qu’objet d’art, œuvre de mémoire collective, valoriser les métiers du livre et les petites maisons d’édition indépendantes et engagées sur le tissu économique local, faire du pôle de l’Etang-Neuf un lieu d’exception pour son engagement et sa particularité, acteur breton incontournable le rendant visible sur l’ensemble de la région Bretagne. C’est validé par les présents.

Pierre Martin intervient pour demander un tour de table car il ne connait pas toutes les personnes présentes. Chacun se présente. La réunion reprend. Pierre Martin indique qu’il pose sa candidature pour participer au salon en tant qu’auteur. Elle est acceptée.

Agnès pose les raisons du thème :

  • Une thématique qui permettrait de tisser des liens entre les trois entités du pôle de l’Etang-Neuf et de concevoir un projet global : « art – musée – pêche ».
  • Le livre peut être considéré comme un objet d’art servant à la transmission de nos mémoires collectives présenté dans un écrin de verdure préservé au cœur d’une Bretagne intérieure de caractère.
  • Assurer une continuité de la résidence d’artiste de Sophie Zénon.

Marie-Thérèse interroge sur le lien à tisser entre les mots, il faut que les choses aient du sens. Agnès demande son aide justement pour construire cette cohérence.

Trois thématiques « art-musée-pêche », cela paraît un peu compliqué selon Agnès car il n’y a pas de bénévoles côté pêche.

De plus, l’environnement est-il porteur de mémoire ? Une réflexion peut être menée à ce sujet.

Yannick intervient en disant que l’environnement et la pêche ça n’a pas grand-chose à voir. Implication de la fédération de pêche se pose. Agnès indique que l’on reste ouvert à la pêche si quelqu’un est intéressé pour s’en occuper. Yannick précise en disant de faire attention à ne pas élargir trop le thème car déjà quinze auteurs dans la salle ça fait beaucoup alors le thème mémoire et histoire c’est assez.

Agnès évoque le lien entre la jeunesse et l’histoire, il est difficile de faire venir les auteurs jeunesse ici mais il faut retenter. Elle demande aux animatrices de se renseigner à ce sujet.

Les publics cibles sont validés : résidents locaux, passionnés de l’histoire de bretagne par le biais des témoignages, Bretons engagés dans une démarche éco-responsable, Bretons sensibles à la création artistique, jeunes et retraités pour une rencontre intergénérationnelle.

Le programme d’animations :
  • Reprendre celles de l’an passé qui n’ont pu avoir lieu faute de financement car toutes les demandes de subventions n’ont pas pu aboutir : celle de Katell, poétesse travaillant sur la poésie de Max Jacob. Cela peut se dérouler ici ou dans les classes de Kerpert et Plésidy. Si c’est ici, l’artiste ne souhaite que dix élèves au maximum hors temps scolaire.
  • Etablir des animations durant le mois de mai de sorte à en proposer en lien avec le salon du livre avant et après le salon pour créer une dynamique autour du livre.
  • Atelier d’écriture par exemple avec Claire Amossé pour son Carnet de lecture : voir avec elle si elle est disponible.
  • Atelier gravure avec Agnès Sagit et Marie Bahezre pour l’utilisation de la presse : pas de problème.
  • Conférence sur l’utilisation des témoignages dans la démarche d’historien avec Isabelle Le Boulanger pour son dernier ouvrage Enfants de guerre dans l’Ouest de la France : l’après-midi à 15h, voir avec elle si elle est disponible.
  • Initiation de pêche à la mouche sur les bords de l’étang : à voir car comme précisé précédemment, pas sûr de la pertinence d’une telle animation dans le cadre de la thématique du salon du livre.
Propositions d’auteurs :

Agnès précise que le conseil scientifique demande à être tenu informé des auteurs choisis. Cette liste leur sera donc adressée.

Marie-Thérèse insiste sur un fil conducteur à développer et une problématique qui trouve du sens ici : en quoi l’art peut témoigner de l’histoire ? Faire le lien avec la résidence artistique de Sophie Zénon.

Pierre Martin,
1939-1945, l’Occupation, Bégard, autoédition, 2019. Il explique que l’année dernière il a laissé sa place à Georges Le Moel pour le livre sur les élèves du lycée d’Anatole Le Braz, qu’il a financé tout seul son livre. Il souhaite pouvoir rentrer dans ses frais et avoir sa place au salon.

Isabelle Le Boulanger,
Enfants de guerre dans l’ouest de la France, Coop Breizh, 2019. Contact direct par mail.

Claude Benech,
Le réseau Shelburn, Coop Breizh, 2019. Sort en octobre et en lien avec la sortie du film. Contact direct par mail.

Valentine Goby,
Kinderzimmer, Actes Sud, 2014, et nouveauté. Voir avec Mots et Images pour la contacter.

Robert Le Tanou,
Le ciel était si bleu, Lacour-Ollé, voir avec la maison d’éditions pour le contacter, se fera par voie postale car aucun autre moyen pour le moment.

Philippe Le Stum,
La gravure sur bois en Bretagne, 1850-2000, Coop Breizh, 2018. Voir avec la maison d’éditions.

Maurice Rouzeau,
Une enfance bretonne pendant l’occupation, Coop Breizh, il est convenu que les bénévoles lisent le livre avant de l’inviter. A suivre.
Alexandre Seurat, L’administrateur provisoire, éditions Le Rouergue, 2016. Voir avec Mots et Images pour le contacter.
"L'administrateur provisoire" raconte l’histoire vraie d’un administrateur provisoire, Raoul H., chargé par Vichy en 1941, comme des milliers d’autres, de déposséder les juifs de leurs entreprises et de les voler au nom de la loi.
Michel Priziac,
Le Vieux-Bourg, 2019 et autres ouvrages du terroir, en tant que président de l’association des écrivains bretons, peut être intéressant.

Christophe Babonneau,
Mémoires d’un paysan bas-breton, Soleil Celtik, contes de Bretagne. Contact direct par mail.

Théo David, T.3
Du ciel tombe les arbres, Skol Vreizh, 2019. Contacter Jacques Lambert directement par téléphone.

Dominique Lormier,
Les vérités cachées de la Seconde Guerre mondiale, éditions du Rocher, 2019, à voir selon son lieu de résidence s’il est possible de le faire sans engager trop de frais de transport.

Briac,
Méridien, éditions Casier, sort en février 2020. Trouver un moyen de le contacter directement.

Fabrice Grenard. Textes écrits pour quelques photos de Sophie Zénon, pour faire le lien avec la résidence artistique, historien, directeur scientifique de la Fondation de la Résistance.

Biographie sélective :
Tulle, Enquête sur un massacre 9 juin 1944, Tallandier, 2014.
Une légende du Maquis, Georges Gingouin, du mythe à l’histoire, Vendémiaire, 2014.
Maquis Noirs et faux maquis, 1943-1947, Vendémiaire, 2011.
Atlas de la France dans la Seconde Guerre mondiale, Collectif, Fayard, 2010.
Dictionnaire historique de la France libre, Collectif, Robert Laffont, 2010.
La France du marché noir, Payot, 2008.


Sophie Zénon, voir avec elle pour exposer une partie de son travail afin de valoriser la résidence.

Olivier Bertrand,
Les imprudents, éditions du Seuil, 2019. Voir avec Mots et Images pour le contacter.

Hélène Gaudy,
Une île, une forteresse, éditions Inculte, 2015. Voir avec Mots et Images pour la contacter.

Gildas Priol, devenu spécialiste Seconde Guerre mondiale en autodidacte sur Brest, lien avec son grand-père Roger Priol. A voir comment le contacter, peut-être en passant par Facebook ou par les journaux sur Brest suite aux articles parus après la mort de son grand-père.

Marie-Thérèse propose d’inviter deux maisons d’éditions indépendantes du territoire : Léna Jestin pour Les Archives Dormantes et Marie-Claire Morin pour A l’ombre des mots

Voir avec Claire Amossé pour la partie art si elle a d’autres idées d’auteurs.

Le budget :
  • Rembourser les frais kilométriques à partir de 30 kms,
  • Les auteurs qui viennent avec leurs livres ne pourront pas se faire rembourser leurs frais kilométriques,
  • Les livres seront commandés avec la librairie Mots et Images de Guingamp,
  • Offrir le repas aux auteurs et aux bénévoles.
La restauration :

  • L’idée de faire intervenir des producteurs locaux est retenue. Annick est très intéressée pour s’occuper de cette partie de l’organisation du salon. Il peut être intéressant de travailler à la fois avec l’auberge et avec les producteurs locaux pour trouver un équilibre et pour s’inscrire dans une démarche de valorisation des producteurs, du terroir et du territoire. Plusieurs idées émergent : le chant des Armoricaines de Saint-Connan, cidrerie Le Maître de Maël-Carhaix, le pain de Saint-Gilles-Pligeaux, un fromager, proposer des crêpes et des confitures. Agnès propose de prévoir une réunion dont l’objet sera exclusivement le repas.

Agnès conclut la réunion en précisant que la priorité est de contacter les auteurs choisis pour leur demander s’ils sont disponibles le dimanche 17 mai.

La réunion se termine à 16h.

Compte-rendu rédigé par Virginie et adressé par mail aux membres du bureau, de la commission peinture et du conseil scientifique.