Stacks Image 8847
SAINT-GOAZEC

Bugale Sant-Woazec. Les guerres fascinent toujours

3 octobre 2014


Cent-trente personnes ont assisté, samedi, à la commémoration du 70e anniversaire de la Libération, organisée par Bugale Sant-Woazec, association présidée par Mimi Guillou (à droite sur la photo). Sans oublier l'exposition mise en place à la salle polyvalente de samedi à lundi : les visiteurs ont découvert les nouveaux témoignages et récits sur les épisodes de la guerre et le nouveau thème : « Du maquis aux rizières d'Indochine ». Des objets rapportés de ce pays lointain, prêtés par des familles, étaient aussi mis en valeur dans la grande salle.

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/saint-goazec/bugale-sant-woazec-les-guerres-fascinent-toujours-03-10-2014-10369869.php


SAINT-GOAZEC

Libération. Hommage émouvant
29 septembre 2014


Marie-Louise Guillou a retracé le douloureux épisode du massacre de la famille Herviou à Croas-an-Teurec. Organisée par Bugale Sant-Woaec, en partenariat avec la commune et les anciens combattants, la commémoration du 70e anniversaire de la Libération a réuni, samedi matin, un public important devant les stèles de Ty-Roue, Kastell-Ruffel et Croas-an-Teurec. « Aline est une bonne poire » Cette matinée a débuté à la stèle de Ty-Roué. Marie-Louise Guillou, présidente de Bugale, a retracé l'épisode historique important qui s'y est déroulé : « Les parachutages d'armes destinées aux maquis FTP du secteur de Châteauneuf commencent le 8 juillet 1944. Quinze jours plus tard, Radio Londres diffuse le message "Aline est une bonne poire", l'annonce du premier parachutage sur le terrain de Ty-Roué. 120 containers d'armes y sont réceptionnés, avant d'être acheminées dans des charrettes à Kerallé, à Leuhan. Le souvenir de ce parachutage est à jamais gravé dans les mémoires ». Hommage à la famille Herviou Le cortège s'est ensuite réuni devant la plaque commémorative de Croas-an-Teurec, rendant un hommage émouvant à la famille Herviou, massacrée par les Allemands le 30 mars 1944. Pour clore cette matinée, les participants se sont rendus à la salle polyvalente, où ils ont découvert les témoignages collectés par Bugale sur ces épisodes historiques, sans oublier les documents inédits sur le thème « Du maquis aux rizières d'Indochine » ou encore sur les camps de repli des petits réfugiés brestois. Celle-ci est toujours visible aujourd'hui. Entrée libre. Imprimer Télécharger Envoyer

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/saint-goazec/liberation-hommage-emouvant-29-09-2014-10362968.php

SAINT-GOAZEC Libération. Le 70e anniversaire commémoré demain 26 septembre 2014 Le 70e anniversaire de la Libération sera commémoré demain. La cérémonie débutera à 11 h, sur le site des parachutages de Ty Roué-Kastell Rufell. Ceux-ci avaient permis d'armer la quasi-totalité du bataillon Stalingrad, qui libéra Châteaulin avant de se diriger vers le Ménez-Hom, puis la presqu'île de Crozon. Sur le chemin du retour, l'assistance se recueillera, à 11 h 45, devant la plaque commémorative de Croas-an-Teurec, en hommage à la famille Herviou, assassinée par les Allemands, le 30 mars 1944. Un vin d'honneur sera ensuite servi à la salle polyvalente.

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/saint-goazec/liberation-le-70e-anniversaire-commemore-demain-26-09-2014-10358872.php

SAINT-GOAZEC

70e anniversaire de la Libération. Commémoration samedi
22 septembre 2014

Alain Le Goff, sympathisant de l'association Bugale Sant-Woazec, a restauré les stèles avant la commémoration de samedi. L'association Bugale Sant-Woazec poursuit son travail de recherche sur les épisodes de la guerre ayant marqué la vie de la commune. De nouveaux témoignages inédits (photos, courriers écrits...) ont été retrouvés et seront dévoilés, samedi, à l'occasion de la commémoration du 70e anniversaire de la Libération. Sur le site des parachutages Cette cérémonie débutera à 11 h, sur le site des parachutages de Ty Roué-Kastell Rufell. Ceux-ci avaient permis d'armer la quasi-totalité du bataillon Stalingrad, qui libéra Châteaulin avant de se diriger vers le Ménez-Hom puis la presqu'île de Crozon. Sur le chemin du retour, l'assistance se recueillera, à 11 h 45, devant la plaque commémorative de Croas-an-Teurec en hommage à la famille Herviou, assassinée par les Allemands le 30 mars 1944. « Du maquis aux rizières d'Indochine » Ces commémorations, organisées en partenariat avec la municipalité et les anciens combattants, seront suivies du verre de l'amitié servi à midi, à la salle polyvalente et de l'inauguration de l'exposition de Bugale Sant-Woazec sur le thème « Du maquis aux rizières d'Indochine ». Une partie de l'exposition sera également consacrée aux camps de repli des Petits Réfugiés brestois, dont le plus important était le château de la famille Saint-Simon. Elle sera ouverte samedi, de 15 h à 19 h ; dimanche, de 10 h à 19 h et lundi 29 septembre, de 10 h à 18 h ; entrée libre. Le départ de la commémoration est prévu samedi, à 10 h 30, de la place du Calvaire, devant l'église.


© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/saint-goazec/70e-anniversaire-de-la-liberation-commemoration-samedi-22-09-2014-10351676.php


Stacks Image 8849
Libération : reconnaissance et remerciements
Saint-Goazec - 01 Octobre


La sous-préfète de Châteaulin et le député de la circonscription devant la stèle commémorant le sacrifice des maquisards à Ty-Roué en Saint Goazec. |
Facebook Twitter Google+
Achetez votre journal numérique
L'association Bugalé Sant Woazec souhaitait marquer la libération du Finistère en honorant les hommes et femmes du centre Bretagne qui y ont participé. De nombreuses personnalités avaient répondu à l'invitation, militaires, élus locaux, familles de ceux qui, pour certains ont donné leur vie dans ces moments tragiques, habitants de Saint-Goazec mais aussi du village de Kérallé en Leuhan, bastion logistique des maquisards en 1944. Les sections d'anciens combattants du secteur étaient représentées.

Commémoration de la Libération du Finistère
Saint-Goazec - 27 Septembre

Achetez votre journal numérique
L'association Bugalé Sant Woazec organise ce samedi des cérémonies commémoratives de la Libération du Finistère, à laquelle ont participé de nombreuses personnes du Centre Bretagne, notamment les maquisards du bataillon Stalingrad, dont le poste de commandement se trouvait à Kérallé, à Leuhan.

Programme : à 10 h 30 rassemblement sur la place au bourg de Saint-Goazec. 11 h : cérémonie du souvenir aux stèles de Ty-Roué, (près du radar de Bretagne), érigées en mémoire des parachutages effectués sur cette zone. Au retour, arrêt pour se recueillir devant la plaque souvenir de la famille Herviou, assassinée à Croas an Teurec en 1944. Le vin d'honneur sera servi aux participants à la salle polyvalente pour clore la matinée.


Les stèles commémoratives de Ty-Roué rafraîchies
Saint-Goazec - 17 Septembre

Lundi, Alain Le Goff, artisan peintre à Saint-Goazec à la retraite, donne un peu de son temps à l'association Bugalé Sant Woazec et a repeint les lettres des deux stèles de Ty-Roué. |
Facebook Twitter Google+
Achetez votre journal numérique
L'association Bugalé Sanr Woazec (les enfants de Saint Goazec) perpétue le souvenir du sacrifice de nombreux hommes qui ont donné leur vie pour libérer la Bretagne des nazis.

Elle est à l'origine de la réalisation de plusieurs stèles sur les lieux de sacrifice des maquisards exécutés en 1943 et 1944. Les stèles de Ty-Roué, près de Lastell Rufel, seront le lieu de commémoration du 70e anniversaire de la Libération du Finistère. Elles ont été rafraîchies lundi.

La cérémonie aura lieu le samedi 27 septembre, à partir de 10 h 30.