Projet de LIVRE-MEMORIAL sur

les Finistériens Morts pour la France en déportation

(Initiative personnelle d’Alain FONFERRIER)


RECHERCHE DE PHOTOGRAPHIES

Dans le cadre d’un projet personnel de publication d’un livre-Mémorial sur les Finistériens Morts pour la France en déportation, je suis à la recherche de photographies sur ces hommes, ces femmes et ces enfants originaires du FINISTERE qui sont Morts pour la France en déportation. Les historiens Alain LE GRAND et Georges-Michel THOMAS ont répertorié en 1979-1981, le chiffre de 1090 Finistériens déportés dans les camps de concentration parmi lesquels 549 déportés ne sont pas rentrés. Ces chiffres ont évolué. Ainsi, en 1985, les travaux de ces historiens ont progressé : 1112 déportés finistériens furent répertoriés (1028 hommes et 84 femmes) dont 508 reviendront et 604 déportés ne rentreront pas. Depuis ces chiffres ont évolué avec les travaux poursuivis par la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.
 
Parmi ces Finistériens Morts pour la France en déportation, j’ai pu relever pour l’instant 70 personnes titulaires de la Médaille de la Résistance.
 
Je souhaite pouvoir rendre hommage à ces Morts pour la France en déportation avec la publication d’un livre-Mémorial lors du 70
ème Anniversaire de la Libération des camps de concentration qui sera célébré le dernier dimanche du mois d’avril 2015.
 
Avant la parution de ce livre-Mémorial, j’envisage d’organiser une exposition qui s’appuiera sur les documents iconographiques et les éléments biographiques évoquant la mémoire de ces hommes, ces femmes et ces enfants qui ne sont jamais revenus vivants des camps nazis.
 
A l’appui de mes recherches, sont utilisées les sources suivantes :
-          livres, manuscrits et autres récits relatifs à la Seconde Guerre Mondiale,
-
          les éléments communiqués par les mairies des 283 communes du FINISTERE,
-
          le fichier des déportés communiqué par la Fondation pour la Mémoire de la Déportation,
-
          les journaux officiels,
-
          divers auteurs de sites internet relatifs à la déportation avec qui je suis en contact à ce sujet,
-
          les éléments communiqués gracieusement par les familles, les proches, les amis et de façon générale les particuliers qui sont très sensibles à ce projet de livre-Mémorial,
-
          les listes des Morts pour la France sur les Monuments aux Morts du Finistère,
-
          les listes des Morts pour la France figurant dans l’alvéole principale situé au fort Montbarey, Mémorial des Finistériens. C’est le Musée finistérien de la Seconde Guerre Mondiale (dont je suis adhérent depuis 1990).
 
Je vous remercie d’avance pour votre aide et votre participation qui me seront bien précieuses et indispensables pour faire aboutir ce projet qui me tient à cœur.


Vous pouvez me contacter soit par courriel, soit par courrier, soit par téléphone. Voici mes coordonnées :
Alain FONFERRIER
5 allée Alain Quiniou
29000 Quimper
02 98 10 47 98
fonferrier.alain@yahoo.fr