Compte rendu de
LA REUNION DU NOUVEAU BUREAU, LE 24 AVRIL 2009 à CHATEAULIN
Etaient présents à cette réunion (par ordre alphabétique) : M. Jean-Claude CARIOU, Mme Jeannine DANIEL, Mme Anne FRIANT, M. Pierre FOURNET FAYAS, Mme Pierrette LE FLOCH, M.  Bernard LE GUILLOU,  M. Charles PAPERON, Mme Marie-Noëlle POSTIC (invitée), M. Pascal PRIGENT.
Etaient excusés (par ordre alphabétique)  : M. Laurent Guélard, Mme Marie-Louise Guillou,
M. Jean-Louis Le Pape, M. Yves Quéré.
Cette assemblée est la première du nouveau bureau issu du Congrès départemental de l’ANACR, le congrès du passage du flambeau entre les Résistant(e)s et les Ami(e)s de la Résistance.
Un tour de table a permis à chacun de dresser le bilan du dernier congrès ;  ce fut un grand moment et nul doute que l’ Héritage transmis par nos Anciens sera préservé et valorisé par le nouveau bureau départemental de l’ ANACR.
Les membres du Bureau ont également tenu à féliciter le comité de Châteaulin pour son accueil  et la qualité de l’organisation du Congrès du 3 avril. Merci aussi à tous ceux qui ont contribué au succès de cette journée.
Nous devons cependant renforcer notre travail de communication vis à vis des médias, en particulier vers la presse locale et régionale écrite afin que notre travail soit davantage connu et reconnu ; nous souhaitons en effet que le plus grand nombre prenne connaissance et prenne conscience des combats par les Résistant(e)s et des valeurs qu’ils impliquent, des valeurs souvent bafouées.
La transmission de cet héritage doit également être accentué auprès des jeunes, dans les écoles, collèges et lycées.

La suite du calendrier 2009 confirme notre volonté de passer la Mémoire.
Le dimanche 26 avril, participation de l’ ANACR du Finistère à la « Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation », dans les comités locaux. A Quimper, le cortège s'est arrêté sur le pont Max Jacob, à la demande de notre association. Marie-Noëlle Postic et Anne Friant, ont alors déposé une gerbe à la mémoire de Max Jacob et de sa famille
Le jeudi 7 mai, c’est l’ Assemblée Départementale des Associations d’ Anciens Combattants à Pleyben.
Le vendredi 8 mai, participation de l’ ANACR du Finistère à la commémoration de la capitulation de l’Allemagne nazie.
Le samedi 16 mai à 15h, l’ ANACR du Finistère rend hommage à Louis Bernard (1920-1945), Résistant et Déporté. Une place porte désormais son nom à Ergué-Armel, en Quimper.
Les 22, 23 et 24 mai, un stage national de formation est proposé aux membres de l’ ANACR.
Le mercredi 27 mai, l’ ANACR est bien entendu présente sur « plusieurs fronts » afin de rappeler l’unification des Résistances sous l’impulsion de Jean Moulin : à Brest, à Châteaulin, à Pont L’ Abbé notamment.
A Châteaulin, le comité local prévoit d’ériger une stèle rendant hommage aux fusillés et aux disparus du maquis de Penarpont-Beuzit-Keralliou, en bordure du Canal de Nantes à Brest. La cérémonie est fixée à 15 heures.
A Pont L’ Abbé, deux rues seront inaugurées ce même jour au nom de Raymonde Folgoas-Guillou et de Henri Roll Tanguy, en principe à 17h.
Le jeudi 18 juin rappelle l’ appel du Général de Gaulle à refuser la soumission.
Le dimanche 21 juin, participation de l’ ANACR du Finistère  aux commémorations du 65ème anniversaire des Combats du maquis de Saint-Marcel, dans le Morbihan.
Le mardi 14 juillet, participation de l’ ANACR du Finistère à la Fête Nationale, en particulier à Scaër où le toujours exemplaire comité local inaugurera des « Chemins de Mémoire ».
Le  jeudi 20 août, le Comité Directeur Départemental se réunira à Châteaulin à 14h30 en particulier pour préparer la 2ème Randonnée de la Résistance.
Le dimanche 20 septembre, ce sera la 2ème Randonnée de la Résistance, dans le cadre des Journées du Patrimoine. Un an après le succès d’un premier « Tro ar Maquis » dans les Montagnes Noires, les Monts d’Arrée, autre terre de Résistance, ont été choisis pour un après-midi convivial et instructif.
Par ailleurs, un point a été fait sur le projet de centre d’ information, de documentation et d’archives de la Résistance, de la Déportation et de l’ Histoire sociale « Citoyenneté et Résistances au XXème siècle : du Finistère à l’ Europe ». Ce vendredi 24 avril, Anne Friant et Pascal Prigent avaient en effet présenté le projet auprès de Madame Nathalie Sarrabezolles, conseillère régionale en charge de la culture, qui s’est montrée favorable à l’existence d’ un tel centre dans le Finistère.
Nous avons insisté sur la dimension pluraliste et européenne de ce projet.
A propos de l’ Europe, le bureau a tenu a rappeler sa volonté de travailler à toutes les échelles et de composer entre nos différentes identités, qu’elles soient bretonnes, françaises et/ou européennes ; composer, donc, mais pas opposer.
Nous avons aussi évoqué le remboursement de nos frais de transport.
Nous avons souhaité diminuer le prix du remboursement au kilomètre, que l’on peut fixer à 25 centimes d’euros, tout en prévoyant un budget pour les frais de taxis des membres du bureau ne pouvant se déplacer autrement.
Le bureau de l’ ANACR a également évoqué un certain nombre de projets, parmi lesquels la formation d’une chorale parée pour le futures commémorations ou encore la constitution d’un recueil des finistériens fusillés au Mont Valérien.
Enfin, nous proposons nos Présidents d’ honneur :
Yves Autret
Raphael Guillou
Jean Kerdoncuff
Henri Le Poupon
Eugène Littoux
Edouard Le Jeune
Eugène Le Pesque
Louis Lozach
Jacob Mendrès
Marie Salou
Un comité d’honneur complétant cette liste sera préparé en concertation avec tous les Comités Locaux et proposé à la prochaine Assemblée Générale : Les Résistants suivants sont proposés:
Jean et Célestine Charlès
Maurice Clairon
Mimi Hily
Michel Mazéas

Cette liste est bien sûr à compléter.
Nous avons tenu à souligner le travail remarquable mené par Jean Perru.
Pour le Bureau de l’ ANACR 29
PASCAL PRIGENT