Garzonval. Les Rostrenois se souviennent
Comme chaque année, les résistants et anciens combattants de la dernière guerre se souviennent qu'à Plougonver, près de Boubriac, en pleine débâcle allemande, sept résistants ont été pris au piège.
Sept résistants achevés
Le 16 juillet 1944, Marcel Sanguy et Albert Torquéau, de Rostrenen; Pierre Maillard, de Plounévez-Quintin; François Marie Le Berre, de Plouguernével; François Louis Le Berre, de Penvénan; Jean Louis Corbel, de Maël Carhaix et Pierre Sécardin, de Callac étaient retrouvés morts à Garzonval. Les sept résistants avaient été arrêtés par les occupants nazis. Ils ont été conduits à Bourbriac, torturés pendant plusieurs jours et finalement achevés d'une balle dans la tête. Leurs corps ont été jetés dans un fossé près du village de Garzonval. Jeudi, une vingtaine de Rostrenois ont pris la direction de Garzonval pour une célébration qui a été présidée par Félix Leyzour, Marie-Renée Oget, députée, Christian Prigent, maire de Plougonver.
Le Télégramme du 19 juillet 2009

http://www.letelegramme.com/local/cotes-d-armor/rostrenen-loudeac/rostrenen/rostrenen/garzonval-les-rostrenois-se-souviennent-19-07-2009-475415.php#