Ami(e)s de la Résistance ANACR du Finistère  HYPERLINK "http://www.lesamisdelaresistancedufinistere.com"
www.lesamisdelaresistancedufinistere.com
53 impasse de l’Odet, 29 000 Quimper Compte-rendu de la réunion de la commission DES AMIES ET AMIS DE LA RESISTANCE DU FINISTERE (ANACR) du  vendredi  12 novembre 2008 à 10h à Châteaulin.
L’ordre du jour était essentiellement consacré à nos travaux d’écriture et d’édition, au dernier Congrès de Marseille et au calendrier 2009.
Les Amies et Amis qui suivent étaient présents à cette réunion (par ordre alphabétique) : M. André BERNARD, M. Jean-Claude CARIOU, Mme Jeannine DANIEL, Mme Anne FRIANT, M. Pierre FOURNET FAYAS, M. Laurent GUELARD, Madame Marie-Louise GUILLOU, Mme Pierrette LE FLOCH, Mme Jeanne PENNANEC’H, M. Pascal PRIGENT.
La Présidente Anne FRIANT  a tenu à remercier les Ami(e)s de leur présence, après quoi elle a lu le compte-rendu d’ Yves Quéré (ci-joint)
sur le Congrès ANACR de Marseille des 14, 15  et 16 novembre 2008, un congrès «très bien organisé» qui nous rappelle l’ «urgence de préparer la suite» en prenant le relais des Anciens Résistants.
Anne FRIANT  a  ensuite lu la résolution de la Commission d’ Orientation de ce Congrès de Marseille (ci-joint) qui insiste notamment sur
les dangers qui menacent nos aspirations démocratiques, humanistes et solidaires, en particuliers les négationnismes, le racisme, la xénophobie, l’aggravation des exclusions et des discriminations. Le refus d’une «Journée unique du Souvenir» est clairement exprimé, de même que la nécessité d’instaurer enfin une Journée Nationale de la Résistance le 27 mai.
     Anne FRIANT  a également lu la résolution de la Commission transmission de la Mémoire, qui préconise en particulier :
     
-De bien situer la mémoire de la Résistance par rapport à l’Histoire.
     
-D’adapter les moyens de transmission de la Mémoire à ses différents destinataires.
     
-De veiller au développement continu du rôle des Amis dans les actions de mémoire.

Les Ami(e)s ont rappelé
le thème du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2009 : Les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire nazi.
En outre, les Ami(e)s ont insisté sur la spécificité de chacune des dates de mémoire.

Le calendrier prévisionnel 2009 est le suivant :
En janvier, les comités locaux organiseront leur première réunion, rassemblant anciens Résistants et Ami(e)s. La distribution des cartes d’adhérent(e)s y est prévue.
Le
13 mars à 14h30 à Châteaulin se réunira la Commission des Amie(e)s.
Le
15 mars 2009, le programme du Conseil National de la Résistance aura 65 ans.
Le
3 avril sera la date du Congrès départemental ANACR à Châteaulin, le «congrès du passage de flambeau».
L’été 2009, nous commémorerons le soixante cinquième anniversaire de la libération du Finistère.
En
septembre, ce sera la 2ème randonnée de la Résistance et des Maquis, cette fois-ci dans les Monts d’Arrée. Nous trouvons opportun d’inscrire de nouveau cette randonnée dans le cadre des Journées du patrimoine (20-21 septembre).
Parallèlement, le travail de mémoire se poursuit et la suite de la f
ormation aux Archives départementales aura lieu le mercredi 28 janvier.
Justement, Les Ami(e)s ont rappelé la
nécessité de créer un centre de documentation et d’archives de la Résistance, avec le soutien du Conseil Général.
Ce lieu ne doit pas simplement concerner notre association : pour qu’il ait plus de sens, pour qu’il soit plus porteur, il doit regrouper tous les acteurs de l’histoire sociale, militante et résistante. Le choix de Pont-de-Buis-lès-Quimerc’h semble s’imposer en raison de sa centralité, mais aussi et surtout parce que c’est une ville de tradition industrielle et ouvrière -ce qui est plutôt rare dans le Finistère- dans laquelle un lieu dédié à l’histoire sociale et aux différentes formes de résistance serait plutôt logique. Rien ne nous interdit toutefois de prévoir d’autres lieux destinés aux archives et à la documentation, en attendant de pérenniser le futur centre.
Par ailleurs, les Ami(e)s ont fait
le point sur les travaux d’écriture et d’ édition.
Le 20 novembre 2008, est sorti notre premier ouvrage !
Il s’agit de Résistants et maquisards du Finistère, aux éditions Keltia Graphic. Il est constitué des témoignages de Lucien Guenneau, André Goacoulou, Alain Le Bris, Francis Le Goff, Jacob Mendrès, Yvette  Berthélémé et Jean Kerrizoré.
Cet ouvrage n’est qu’un début : d’autres tomes vont suivre.
Quant au guide des plaques et stèles commémoratives prévu aux éditions Palantines, les Ami(e)s ont décidé de revoir la formule et de se concentrer sur certains sites autour desquels ils constitueront des itinéraires, restitués sous forme de plaquettes par exemple. Un recueil de ces plaquettes pourra à terme être l’objet d’un livre.
Un travail en commun avec les associations locales liées à l’ histoire et au patrimoine est recommandé.
Tous ces projets nécessitent en tous cas une commission de lecture, qui inclue également les supports vidéo. Marie-Noëlle POSTIC en sera la responsable, Pascal PRIGENT le secrétaire, Pierre FOURNET FAYAS, Jeanne PENNANEC’H, Bernard LE GUILLOU, Laurent GUELARD en sont les autres membres ainsi que la présidente, Anne Friant. La liste n’est pas définitive, La commission reste ouverte à toutes les bonnes volontés.  
Cette commission de lecture se réunira le vendredi 23 janvier à 9h30 à Châteaulin.

Enfin, notre tour de table habituel a permis de rendre compte de nos engagements et nos activités, la palme revenant sans nul doute au Comité de Scaër, un exemple à suivre !

ANNE FRIANT-MENDRES