Virginie Picaut, La fille du Français, aux éditions Gascogne
Stacks Image 9045


"L'homme qui gouverne a été élu démocratiquement par son peuple le 30 janvier 1933. Une interdiction a été votée dans le cadre de la loi promulguée sous le régime politique du IIIe Reich. Il s'agit d'interdire toutes les relations entre prisonniers de guerre et femmes allemandes.

La sanction encourue la plus grave s'avère être la peine de mort, tout dépend de la nationalité du prisonnier.
L'enfant né de l'une de ces "relations" a-t-il le droit d'exister ?

S'il survit, qu'advient-il de lui ?

C'est l'histoire peu commune d'un amour interdit entre un prisonnier de guerre français du Béarn dans les Basses-Pyrénées et une femme allemande originaire des Sudètes."


L'auteur : "Virginie Picaut est animatrice du patrimoine au musée de la Résistance à Saint-Connan dans les Côtes d'Armor. Elle s'est spécialisée dans la transmission de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale et du patrimoine mémoriel."

Autres publications :
Portet, 3 juillet 1944 de la mémoire à l'histoire, Editions Monhélios Justes, la conscience et le courage, coédition Ensemble pour la paix et ONAC